Possibilités sans précédent

En ce moment, tout le monde parle de "Industrie 4.0", "Internet of Things" et  "BigData". Des possibilités insoupçonnées sont en train de se développer. Mais quelle est la situation de la base élémentaire, ou bien celle de la philosophie du câblage?

Autrefois, une cabine était l’élément central de l’automatisme tandis qu’aujourd’hui, la technologie de l’automatisme joue un rôle décentralisé. Cela veut dire qu’il y a plusieurs îlots d’automatisme qui se trouvent dans toute l’installation. 

D'un endroit central vers le réseau

Ainsi, la philosophie du câblage change énormément : les paquets de câbles ne partent plus de manière centralisée depuis la cabine à l’installation, mais ils sont câblés sériellement par technologie de bus. L’alimentation en énergie était longuement marquée par le câblage centralisé. Entretemps, des nouvelles normes comme M12 POWER permettent que l’alimentation en énergie suit le câblage du réseau informatique. Chez ESCHA, c’est "POWER FOLLOWS BUS".

M12x1

ESCHA M12x1 POWER garanti un transfert de puissance par des interfaces standards M12x1. Des produits avec codage S (applications AC-630V) et codage T (application DC-63V) peuvent transporter des courants jusqu'à 12A.

Moins de perte de tension

Une caractéristique unique de la famille  POWER M12 est la section jusqu'à 2,5 mm². Grâce à cela, par opposition aux petites sections, un courant élevé peut être conduit par les distributeurs. Notamment dans les réseaux DC cela signifie moins de perte de tension.

close-video-button